LP Mécatronique - GEII

Domaine d'étude Electrique & informatique industrielle Département GEII

Je candidate
GEII

Admissibilité    Bac+2

Fin de formation    Bac+3

Prochaine inscription    ***

Prochaine rentrée    ***

Les objectifs de la formation

La licence professionnelle mécatronique et robotique vise à vous former en tant que techniciens capables d’appréhender des systèmes mettant en oeuvre des techniques diverses. Elle vous permettra d'intégrer les secteurs industriels utilisant des ensembles pluritechniques comme la production automatisée, la robotique, la construction mécanique, les cellules flexibles, etc.  Au cours de la formation vous utiliserez ainsi un grand nombres d'outils et de logiciels, comme le développement  sur plateforme Arduino, le logiciel Solidworks, un robot industriel, des automates, etc.

En Champagne Ardenne, les industries de la construction automobile, de l’aéronautique, de la mécanique générale, de l’agro-alimentaire, de la conception et de la réalisation de machines spéciales représentent un fort potentiel d’emplois et exigent des techniciens très qualifiés afin de répondre aux normes de qualité de l’Industrie. La licence professionnelle mécatronique et robotique vous permettra précisément de remplir ces exigences et de postuler à des emplois dans les entreprises locales et nationales.

Outre les compétences techniques que la formation vous apportera dans les domaines de la mécanique, l'électronique, l’électrotechnique, la robotique et l'informatique industrielle, vous allez également approfondir vos connaissances en management à travers des interventions de responsables d’entreprise et des outils de conduite de projets pour évoluer au plus près du monde du travail.

La force de la licence professionnelle mécatronique et robotique réside dans sa capacité à vous faire participer à la conception ou la fabrication d’ensembles nécessitant l'intégration de différentes technologies afin de réaliser un produit industriel compétitif et de qualité. A moyen terme, cela vous permettra de postuler en tant que chargé d’études ou de projet.

La formation en détail

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Le monde du travail 14 h

Non renseigné

Management 22 h

Non renseigné

Communication pour l'entreprise 19 h

Non renseigné

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Principes fondamentaux 10 h

Non renseigné

Conception mécatronique 29 h

Non renseigné

Fabrication mécanique 16 h

Non renseigné

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Automates programmables 35 h

Non renseigné

Électronique programmée 20 h

Non renseigné

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Électrotechnique 13 h

Non renseigné

Pneumatique 7 h

Non renseigné

Capteurs 8 h

Non renseigné

Étude de cas 10 h

Non renseigné

Réalisation mécatronique 17 h

Non renseigné

 MatièreVolume horaireCrédits ECTS
Alternance 350 h

Non renseigné

 MatièreVolume horaireCrédits ECTS
Comprendre l'entreprise 23 h

Non renseigné

Communication pour l'entreprise 32 h

Non renseigné

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Principes fondamentaux 10 h

Non renseigné

Conception 29 h

Non renseigné

Réalisation mécanique 16 h

Non renseigné

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Automates programmables 20 h

Non renseigné

Robotique 20 h

Non renseigné

Électronique programmée 15 h

Non renseigné

Matière Volume horaireCrédits ECTS
Électrotechnique 18 h

Non renseigné

Étude de cas 10 h

Non renseigné

Réalisation mécatronique 27 h

Non renseigné

 MatièreVolume horaireCrédits ECTS
Alternance 2 1015 h

Non renseigné

Une licence est généralement choisie pour une insertion rapide dans la vie active mais elle peut servir aussi de tremplin vers un master, une école d'ingénieurs ou une grande école de commerce.

Les diplômés Bac + 2 acquièrent en licence mécatronique les connaissances, l’autonomie et l’expérience exigées pour accéder aux postes de :

  • Responsable de projet industriel;
  • Projeteur en bureau d’études;
  • Responsable de production;
  • Assistant chef de produit;
  • Responsable process/méthodes.

Cette formation s’adresse à tout technicien possédant un des diplômes suivants :

  • DUT et BTS des secteurs secondaires;
  • L2 avec modules d’adaptations;
  • Licences en reconversion pouvant justifier d’au moins 120 crédite ECTS dans des disciplines techniques.

Elle concerne également tout technicien ne possédant pas un de ces diplômes, mais ayant un niveau jugé équivalent par validation des acquis et des savoir-faire accumulés durant sa vie professionnelle : Validation des Acquis Professionnels ou Validation des Acquis d’Expérience (conforme à la réglementation). 

Se renseigner auprès de la scolarité ou du service de la Formation Continue.

Nous contacter

  Plaquette

Témoignages